Les causes fréquentes du déchaussement des dents

21/10/2016

Le déchaussement des dents, également appelé récession gingivale, se définit par la rétraction de la gencive autour des dents, ainsi qu’une perte de tissu laissant la racine apparente et vulnérable. Quelles sont les causes du déchaussement des dents ? Quelles solutions existent pour prévenir et éviter ce phénomène ? Le point dans notre article.

Les causes fréquentes du déchaussement des dents

Il existe plusieurs origines possibles au phénomène de déchaussement des dents.

  • Un brossage trop vigoureux qui affecte, avec le temps, la fermeté des gencives
  • L’utilisation d’une brosse à dents à poils trop durs
  • Une mauvaise technique de brossage des dents
  • Le tabagisme
  • Le bruxisme (grincement des dents)
  • La mastication excessive de chewing-gum
  • L’onychophagie (acte de se ronger les ongles)
  • Une maladie parodontale, comme la gingivite (infection des gencives) ou la parodontite (infection des tissus qui soutiennent la dent)
  • Les séquelles d’un traitement orthodontique, par exemple une traction trop forte et trop rapide sur les dents

Les causes possibles d’un déchaussement des dents sont donc multiples, mais comme nous allons le voir il est tout à fait possible d’agir de manière préventive pour éviter ce problème.

Prévenir le déchaussement des dents

À chaque cause, sa solution ! Il en va de même pour la santé de vos dents, et ils existent plusieurs réflexes simples qui vont vous prémunir contre le déchaussement des dents.

    1. Une méthode de brossage des dents adaptée

Pour cela, adoptez le brossage vertical, où vous brossez les dents du haut vers le bas, de la gencive vers la dent, en faisant circuler la brosse sur chaque dent. Puis vous brossez la face interne, pour finir avec le dessus des dents. Veillez à ne pas appuyer trop fort pour ne pas user l’émail, qui est la partie extérieure protectrice de vos dents. Un bon brossage de dent doit durer 2 minutes minimum.

    2. Une hygiène bucco-dentaire optimale

En plus d’utiliser les bons gestes pour vous brosser les dents, vous pouvez encore améliorer votre hygiène bucco-dentaire. D’une part, pensez à vous brosser les dents dans l’idéal trois fois par jour, et au minimum après le petit-déjeuner et le dîner. Optez pour une brosse à dents à petite tête, qui vous permettra d’accéder à toutes les faces des dents, avec des poils synthétiques souples. Pensez à changer votre brosse à dents au minimum tous les 3 mois. Côté dentifrice, préférez un dentifrice contenant du fluor, qui va participer à la reminéralisation de l’émail des dents, et donc renforcer leur protection. Enfin, vous pouvez compléter le brossage par l’utilisation de fil dentaire ou de brossettes, qui vous aideront à éliminer les résidus et la plaque interdentaires.

    3. Une hygiène de vie globale

Effectivement, la santé de vos dents ne se résume pas à votre hygiène bucco-dentaire. Elle passe notamment par une alimentation variée et équilibrée, ainsi qu’une bonne hygiène de vie. Mangez équilibré, avec un apport régulier et important en fruits et légumes frais. Évitez les excès de sucre, de sel et de gras. Enfin, réduisez au maximum votre consommation d’alcool et de tabac, qui sont tous deux des facteurs aggravants dans le phénomène de déchaussement des dents.

    4. Des consultations dentaires régulières

Enfin, pour éviter le déchaussement des dents, rien ne vaut une visite régulière chez votre dentiste. Une visite de routine chaque année lui permettra de surveiller l’état de vos dents, et de vous proposer des solutions préventives pour éviter au maximum les maladies parodontales ou tout autre problème pouvant causer un déchaussement des dents.

Le déchaussement des dents n’est pas une fatalité ! Vous pouvez agir dès maintenant pour prévenir son apparition, alors n’hésitez plus à adopter les bons réflexes !

Partagez

Martin Roy Voici le pixel, il doit ?tre plac? avant la fermeture de la balise BODY si possible. Me dire quand ca sera fait: